Espacil : terrain viabilisé prêt pour la construction

Il est généralement beaucoup plus intéressant d’acquérir un tel terrain puisqu’il possède tous les raccordements nécessaires à la construction. Vous pourrez ainsi passer directement à la concrétisation de votre projet.

Qu’est-ce qu’un terrain viabilisé ?

Les coûts sont plus attractifs pour les terrains qui n’ont pas été viabilisés. S’ils sont destinés à la construction d’une maison, il sera possible de procéder aux travaux nécessaires afin de jouir des raccordements de l’eau, l’électricité, le gaz, le téléphone ainsi que le tout-à-l’égout s’il est disponible. Les prix seront importants, c’est pour cette raison qu’il est judicieux de choisir immédiatement une zone prête à combler vos attentes, vous serez en mesure d’effectuer parfois des économies en fonction de l’emplacement.

Choisir un terrain grâce à une agence

Comme c’est le cas pour le marché de l’immobilier, les écarts de prix sont généralement importants d’un département à un autre. Il est judicieux de chercher minutieusement le terrain viabilisé susceptible de répondre à vos attentes. Par exemple, des zones largement éloignées dans le Puy-de-Dôme affichent des tarifs attractifs de l’ordre de 5 €/m². En parallèle, Bezannes se trouve à l’extrémité opposée puisque les terrains sont facturés entre 140 000 et 170 000 euros. Il faut noter que ce secteur est considéré comme un eldorado de l’immobilier.

Le m² est susceptible de s’envoler dans différentes villes

En effet, l’emplacement aura un impact positif ou négatif sur le prix de vente, d’où l’intérêt d’effectuer une recherche en se rapprochant d’une agence. En naviguant dans son catalogue, vous serez en mesure d’identifier rapidement le produit intéressant tout en triant les résultats en fonction des prix. Vous pourriez être surpris de constater que le m² est facturé 220 euros à Rilly-la-Montagne contre 99 euros à Epoye. A Revin, un terrain viabilisé est même affiché au prix de 53 500 euros. Un montant beaucoup trop élevé pour certaines bourses.

Page consultée 292 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *